Gym Garçons

Gym Garçons

La gymnastique artistique masculine (GAM) est une discipline consistant à enchaîner des mouvements acrobatiques sur six agrés différents : le sol, le cheval d’arçon, les anneaux, le saut de cheval, les barres parallèles et la barre fixe.

 

SOL

Cet agrés nécessite une grande tonicité, notamment pour effectuer des séries acrobatiques dans les diagonales. On distingue notamment cet exercice de celui des gymnastes féminines par le fait que les gymnastes masculins réalisent leurs enchaînements sans accompagnement musical ni chorégraphie.

 

CHEVAL D’ARCON

Le cheval d’arçon est l’agrès d’équilibre par excellence. Il s’agit pour le gymnaste d’enchaîner des séries de ciseaux et de cercles en appui sur les mains, sans perdre l’équilibre ni chuter sur le cheval les balancés doivent arriver au niveau du menton. S’il n’est pas très périlleux, cet agrès est sûrement l’un des plus difficiles en raison du peu de latitude que le gymnaste a pour rattraper ses erreurs, il est considéré comme la bête noire des gymnastes.

BARRES PARALLELES

Aux barres parallèles, le gymnaste doit alterner phases d’élan et/ou de vol avec des phases d’arrêt et d’équilibre. Les barres sont faites de bois vernis et offrent donc une certaine souplesse mécanique.

 

 

ANNEAUX

Les anneaux sont l’agrès nécessitant le plus de force. L’enchaînement consiste à alterner des éléments en force. Le gymnaste doit s’efforcer de faire en sorte que les anneaux ne balancent pas pendant son mouvement, ce qui, compte tenu de leur liberté, nécessite une grande puissance.

 

BARRE FIXE

La barre est constituée de métal. Elle est tenue entre deux poteaux rendus eux-mêmes fixes par l’emploi de câbles tendus. La barre offre cependant une certaine souplesse mécanique.

Les commentaires sont fermés.